Quel est le lien entre l’elevator pitch et le web ?

Le thème du WEB2BIZ du 14 novembre 2012 était Comment créer un elevator pitch qui vous mènera… plus haut!  Mais une question légitime se pose: quel est le lien entre l’elevator pitch et le web ?  Il est plus important que vous croyez.

C’est quoi un elevator pitch ?

Voici une traduction libre tirée de Wikipedia.org:

Un elevator pitch est un court résumé utilisé pour définir rapidement et simplement un produit, service ou entreprise et sa proposition de valeur.  Le nom “elevator pitch” fait référence au fait que ce résumé pourrait être présenté dans un court laps de temps, soit l’équivalent d’une montée en ascenseur (entre 30 secondes et 2 minutes).

Selon moi, à partir du moment que vous avez quelque chose à offrir, l’elevator pitch devrait être considéré pour augmenter vos chances de succès.

L’elevator pitch et le web

Vos actions et vos actifs sur le web sont des leviers pour le développement de vos affaires.  En alignant ceux-ci sur un elevator pitch percutant résumant votre proposition de valeur, vous multipliez les chances de concrétiser des ventes et des partenariats.

Je complète ici une liste partagée par Luc Gendron sur l’utilisation de l’elevator pitch:

  1. Cibler les clients importants et les investissements promotionnels
  2. Qualifier et fermer les ventes plus efficacement
  3. Améliorer l’impact des messages
  4. Compléter les profils sur les médias sociaux
  5. Définir la structure du site web
  6. Peaufiner les mots clés les plus inspirants pour les clients payants
  7. Guider la ligne éditoriale du blog et des promotions
  8. Lister les principales questions (FAQ) à répondre pour mieux servir les clients
  9. Établir la base de la structure de veille stratégique et commerciale
  10. Permettre un meilleur focus de votre équipe

Exemple: Compléter les profils sur les médias sociaux

Évidemment, chaque point de cette liste pourrait faire l’objet d’un billet.  Comme exemple, je prendrai le 4e point: compléter les profils sur les médias sociaux.

Adrien O’Leary avait fait une présentation inspirée en novembre 2009 à IdentityCampMontréal, suivi d’une autre en décembre à Focus20.  Elle s’intitulait: 120 caractères pour promouvoir votre “marque”.  Elle est toujours disponible sur son blogue.

Le 120 caractères est en quelque sorte la version abrégée numérique de votre elevator pitch.  Je cite Adrien:

Un internaute prend aujourd’hui la décision de cliquer ou de ne pas cliquer en se basant sur un nombre de caractères réduit. Or c’est la première étape nécessaire du processus qui amènera potentiellement cette personne à interagir avec vous.

Si vous n’avez jamais pensé à votre elevator pitch, probablement que votre 120 caractères n’est pas aussi optimisé qu’il le devrait.  À l’inverse, l’exercice de créer un 120 caractères est beaucoup plus aisé avec une elevator pitch évocateur.

En résumé

L’élaboration d’un elevator pitch n’est pas une tâche facile.  Mais au final, vous vous retrouvez avec un outil de communication et de persuasion à la fois simple et performant.

La réflexion nécessaire à cet exercice peut ensuite vous servir de base pour toutes vos actions et présences sur le web.

Nous listons ici 10 exemples d’utilisation subséquente de votre elevator pitch.  N’hésitez pas à en proposer d’autres dans les commentaires.

One thought on “Quel est le lien entre l’elevator pitch et le web ?

  1. Pingback: En processus d’élaboration de mon elevator pitch | Mathieu Laferrière

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>